Yaounde Centre-ville, Rue de Narvick wesd.cameroun@ymail.com 698559787

découvrez la structure

Nos programmes

I : Programme DIZAINE ECOLO

Chaque 15 au 24 mars,

 spéciale  « DIZAINE ECOLO »

Un  thème : « Limitons le réchauffement de notre planète ! »,

  • 10 jours de sensibilisation aux diverses techniques de :
  • Séparation des ordures ménagères ;
  • Recyclage des types de déchets ;
  • Recyclage des eaux usées ;
  • Recyclage des chaussures usées.
  • 04 zones géographiques concernées :

Sahélienne; Forestière ; Littorale et hauts plateaux

  • 04 journées mondiales à célébrer

Journées mondiales du recyclage (18/03), des forêts (21/03) et de l’eau (22/03)

  • 01 campagne de reboisement à réaliser
  • 01 conférence débat sur le thème :
  • 01 soirée de GALA
  • Remise de prix des Meilleurs projets écologiques des clubs environnement des lycées et collèges ;
  • Election MISS ECOLO.

II: Programme ECO BONUS

  Intitulé du Projet   ECO BONUS  (Programme d’éradication des déchets ménagers à travers une politique Intéressement des ménages)  
    Secteurs   Recyclage des déchets ménagers ;Production des pavés et charbons écologiques,  ; Entrepreneuriat durable.  
                  Description du Programme   Les changements climatiques trouvent leurs causes dans la déforestation, les émissions de CO2 et les pollutions diverses. Les grandes villes environ 4 millions d’habitant, telles que Douala ou Yaoundé produisent +800.000 tonnes/an, BAFIA ou ESEKA des villes moins grandes sont à + ou –  10.000 tonnes/an. Ces tas d’immondices posent des problèmes écologiques, d’insalubrité et de santé publique. La loi n°2019/024 du 24 Décembre 2019 portant code général des collectivités territoriales décentralisées transfère  aux CTD les  compétences et les moyens appropriés pour la pré-collecte et la gestion au niveau local des ordures ménagères (art. 157). La gestion durable de l’ordure ménagère sous-entend la pratique du tri sélectif, de la séparation des déchets au sein des ménages ou tout lieu de leur production et d’un système de recyclage. Préalablement séparés leurs traitements seraient + aisés ! D’ailleurs le décret N°2012/2809/PM du 26/09/2012 fixe les conditions du tri, de collecte, de recyclage des déchets.    L’efficacité et l’efficience du traitement durable de l’ordure ménagère appelle à l’éducation des populations pourleur meilleure implication dans le processus. Préalablement au bâton (sanctions et amendes),  la carotte : Il s’agit de mettre sur pied un système de motivation des ménages avec des bonus écologiques, une politique d’ « ECO BONUS » pour primer,  récompenser leur participation, permettant aux plus démunis, par cette occasion de satisfaire certains besoins de base visés par les ODD.   Objectifs : Principalement, développer au sien des villes la culture du TRI SELECTIF, de séparation d’ordures ménagères et le reflexe des poubelles recyclables.   Plus spécifiquement : Améliorer la santé, la propreté : l’assainissement urbain ;Créer des emplois en développant une industrie du recyclage et des possibilités de revenus grâce aux crédits carbones ;Atteindre certains ODD (alimentation, éducation, santé, eau, énergie…).   Résultats : Former 70% des ménages au TRI SELECTIF/PRE COLLECTE ;Réduire de 10% du taux de chômage en milieu jeunes grâce à la multiplication et pérennisation de ces unités de recyclage.Fabriquer  des produits recyclés d’une utilité écologique et pratique :Les pavés écologiques hyper résistants pour les revêtements des sols des écoles et centres de santé publics ;le charbon écologique, non toxique pour cuisson et braise palliatif du charbon bois polluant insu de la coupe illégale (déforestation) ;le compost naturel pour protéger et fertiliser les sols en vue d’une agriculture pérenne plus performante et durable ; la revalorisation des déchets par la fabrication d’objets de décoration (pot de fleurs, vase, tabourets, etc.)  
  Promoteur   WATER ENERGY AND SUSTAINABLE DEVELOPMENT Yaoundé Centre-Ville, Rue de Narvick, Immeuble ABBIA Tél. 650 039 025 Email : wesd.cameroun@ymail.com  
  Couts estimatif Global   300 millions de FCFA  
  Etat de financement   Subventions et dons  
  Etat de préparation du projet   Projet 100% maturé en attente de partenariat pour sa mise en œuvre dans une ville pilote  
  Durée prévisionnelle       03 ans  
  Composantes stratégiques     Collectivités Territoriales décentralisées – Partenaires internationaux – Associations citoyennes locales – Clubs environnements – Institutions publiques  

III : Programme CAMER 1oo PLASTIC

Fiche Programme

  Intitulé du Projet   CAMER 1oo PLASTIC  (Programme d’éradication des déchets plastiques)  
    Secteurs   Recyclage des déchets plastiques ;Production des pavés écologiques ; Entrepreneuriat social, écologique et durable.  
                  Description du Programme   Chaque année, le monde utilise 500 milliards de sacs en plastique, 50% du plastique utilisé est à usage unique ou jetable. Des milliers de tonnes de déchets plastiques sont produits quotidiennement ; ils sont très nocifs pour notre environnement et représentent 10% de tous les déchets que nous produisons. Les déchets plastiques non biodégradables, polluent nos cours d’eau, causent des inondations, salissent nos villes et sont dangereux pour nos sols et nos bétails.   Pour WESD, face aux problèmes sanitaires et environnementaux, notamment la pollution plastique, il faut apporter une solution durable : La valorisation du déchet plastique. Il s’agit d’en faire un bien économique prisé pour la petite industrie afin de le raréfier.   W.E.S.D. formera à l’entrepreneuriat durable tout en vulgarisant auprès de toutes les techniques de revalorisation des déchets plastiques.   Objectifs : Assainissement et embellissement de nos villes, cours d’eau et rigoles ;  Education environnementale. Résultats : 80% des déchets plastiques réduits pour assainir de 10% la nature ;50% des inondations réduits ;300 arrondissements participant à ce programme : des jeunes femmes et hommes,  plus ou moins scolarisés et sans emploi, seront formés à la production des pavés écologiques hyper résistants.  
  Promoteur   WATER ENERGY AND SUSTAINABLE DEVELOPMENT Yaoundé Centre-Ville, Rue de Narvick, Immeuble ABBIA Tél. 650 039 025 Email : wesd.cameroun@ymail.com  
  Couts estimatif Global   100 millions de FCFA  
  Etat de financement   Subventions et dons  
  Etat de préparation du projet   Projet 100% maturé et lancé officiellement à Yaoundé lors de la Journée Mondiale de l’Environnement le Mercredi le 05 Juin 2019 par la formation théorique et pratique de 50 « éco preneurs » à la fabrication des pavés écologiques grâce aux déchets plastiques.  
  Durée prévisionnelle       03 ans  
  Composantes stratégiques     Institutions publiques – Collectivités Territoriales décentralisées – Partenaires internationaux – Associations citoyennes locales – Clubs environnements.  


IV : Programme VACS 1oo PLASTIC


V- Journées mondiales de l’environnement

A- World Cleanup Day

Participation des zones forestières sahélienne et littorale.

-Edition 2020

-Edition 2019




l’organisation et les hommes

Angelo TOUELI Coordonnateur General

Extraits STATUTS et Règlement Intérieur

  
 Article 2 : objectifs 
 o   Education environnementale (préservation de l’environnement, protection de la Nature et de la biodiversité, promotion du développement durable) ;
 o   Promotion de l’économie verte et circulaire ;
 o   Formation à l’entrepreneuriat écologique, social et durable ;
 o   Actions environnementales et sociales (Protection de la nature ;
 o   Solidarité planétaire.
  
 Article 3:Dévise  
 La devise de WESD est « pour un monde prévoyant » 
  
 Article 6 : Qualité de membre 
 (1) L’adhésion à WESD est ouverte à tout citoyen du monde qui accepte les présents statuts et son règlement intérieur, s’engage  à participer ou mener dans sa localité, sa région ou son pays (résidence ou d’origine), des activités éco citoyennes planifiées par la WESD et s’acquitter des droits cotisations annuelles.
  
  
 (5)     Tout responsable ou membre de W.E.S.D est un éco citoyen (ne), défenseur de la nature, de la biodiversité, de la cause environnementale. Il est un (e) éco responsable, un (e) éducateur, tenu d’être parrain (marraine) d’au moins un club environnement d’un lycée ou collège.
   (Art. 5 al. 5 du règlement intérieur)
  
 Article 7 : Organes de WESD 
 WESD est composée de :
 -          Une assemblée générale
 -          Une coordination générale 
 -          Un conseil écologique
 -          Les structures opérationnelles
  
 Article 9 : La Coordination générale
 (1) Elle est l’instance de direction de WESD, chargée de la mise en œuvre de la vision et des orientations générales de WESD. 
  
 La coordination générale est constituée du :
 -          01 Coordonnateur général;
 -          01 Secrétaire exécutif national et son adjoint;
 -          01 Trésorier national et son adjoint;
 -          01 Commissariat général aux comptes et 02 adjoints.
  
 Le coordonnateur général a un cabinet constitué de : 
 ·         01 Chef de cabinet ;
 ·         01 Secrétaire permanent ;
 ·         04 chargés du lobbying et relations publiques ;
 ·         04 communicateurs ;
 ·         01 Direction de publication ;
 ·         01 Rédacteur en chef du journal (CAMER ENVIRONNEMENT 2ED)
  
 Le secrétariat exécutif sous l’autorité du Coordonnateur national est constitué de Quatre (4) commissions nationales :
 ·         Commission Recherche et Développement en innovations durables ;
 ·         Commission Etude d’Impact environnemental ;
 ·         Commission Opérations & Promotion de l’Entrepreneuriat ;
 ·         Commission Gouvernance et Législation.
  
 Article 11 : – Les Structures opérationnelles 
 Ce sont tous les lieux au niveau national, continental ou planétaire, de mise en œuvre opérationnelle des stratégies et plans d’actions 
 Les bureaux des structures opérationnelles sont constitués de :
 Un coordonnateur (zone – départemental – pays) ;
 Un secrétaire ;
 Un pool actions de terrain ;
 Un pool commission ;
 Un Pool Finance & Logistique ;
  
 Article 13 : Compte bancaire
 Les fonds de WESD sont exclusivement destinés à son fonctionnement. Un compte bancaire sera ouvert, trois signataires sont désignés pour procéder aux opérations dans les comptes bancaires de W.E.S.D. Toutefois deux signatures, dont celle du coordonnateur général, seront exigées pour tout décaissement de fonds.

 Article 14 : Contrôle des comptes  
 Une commission ad hoc constitué de 03 membres du conseil écologique et 02 membres du commissariat aux comptes assurent les contrôles internes et externes.  Toutefois des audits externes peuvent être réalisés par des cabinets externes ou les services publics compétents.